GNL
 : 
Le bon timing pour commander des méthaniers ...

Trop tôt ou trop tard. Le boom du commerce de GNL est un fait. Il a enregistré en 2017 sa troisième année record consécutive. Les nombreux projets d'investissements devraient inévitablement doper la demande de transport maritime mais tout repose sur le bon timing de façon à ajuster la capacité de la flotte avec la demande de transport. Or, période charnière de faible croissance à prévoir. Le GNL s'imposerait-il comme le combustible de choix sur les marchés du monde entier ? Après...

Shipping
 : 
Le dirigeant de Maersk Drilling se veut rassurant

La filiale de forage en mer du groupe danois A.P. Moller-Maersk aura les moyens de faire face à la concurrence après son introduction en Bourse. Propos tenus par son DG en marge d'une conférence sur l'énergie. Retour sur une storytelling estival ...

Shipping
 : 
ZIM accuse des pertes

Le 10 e transporteur maritime mondial, avec 1,8 % de la capacité mondiale, a vu ses pertes se creuser considérablement entre le premier semestre 2017 et 2018. En dépit d'un volume de conteneurs transportés et un chiffre d'affaires en hausse. Environnement dégradé. Volatilité et instabilité du secteur en cause...

Manutention
 : 
Cosco Shipping Ports se dit "prudemment optimiste" quant à ses résultats

"Prudemment optimiste ". Le premier opérateur chinois de terminaux conteneurs Cosco Shipping Ports (CSP) n'a pas contrarié sa légendaire sérénité asiatique. en présentant ses résultats pour le premier trimestre. Une belle percée sur le volume des conteneurs manutentionnés. Mais l'ombre des "frictions commerciales sino-américaines" fait planer un doute ses résultats annuels.

Gaz
 : 
Total devient le deuxième acteur mondial dans le GNL

Total poursuit sa stratégie de diversification dans le gaz. Dernière opération en date, l’acquisition des actifs amont de gaz naturel liquéfié d’Engie. Le groupe pétrolier récupère une flotte de méthaniers et d’unités flottantes de stockage et de regazéification.

Câble sous-marin
 : 
Avec Natitua, la Polynésie plonge dans l’ère du numérique

Le navire câblier île de Batz a appareillé du port de Papeete début août avec dans ses cales quelque 2 590 km de câble en fibre optique fabriqué à Calais. Le système baptisé Natitua sera posé par Alcatel Submarine Networks jusqu’à mi-octobre pour le compte de l’Office des Postes et des Télécommunications (OPT). La mise en service de Natitua est annoncée pour décembre 2018.

Portuaire
 : 
Sète modernise ses équipements

Le chiffre d’affaires du port de Sète (présidé par Jean-Claude Gayssot) a augmenté de 1 % lors du premier semestre 2018 par rapport à la même période l’an dernier, a indiqué la Région Occitanie, propriétaire du port, le 20 juillet. Sur le port de commerce, le tonnage est stable. La baisse de l’activité vrac liquide, due à la situation de Saipol (biocarburants) est compensée par la hausse du nombre d’escales (+ 10 %). La seconde escale hebdomadaire d’Ekol, depuis mars, le d...

Manutention
 : 
TGO investit 8 M€ à Montoir

L’opérateur portuaire privé a achevé le montage d’un portique géant capable de charger et décharger des navires de 8 000 EVP. L'investissement de 8 M€ doit conforter la place de Montoir-de-Bretagne sur la carte du fret maritime mondial. Et plus si affinités…

Pages