Shipping

Les abandons restent un fléau avec 247 navires et 3 623 marins à la dérive

À l’occasion de la Journée internationale des gens de mer le 25 juin, instituée pour attirer l’attention sur la contribution des 1,6 million de marins – 770 000 officiers et 870 000 membres d'équipage – au transport maritime et au commerce international, RightShip rappelle que les abandons de navires, qui ne sont pas encore strictement encadrés par une convention internationale, ne sont pas le fait de cas isolés.
Shipping

Alerte sur la pénurie de pilotes maritimes français

La moitié des pilotes maritimes français devra être remplacée au cours de ces dix prochaines années, assure la Fédération française des pilotes maritimes. Depuis deux ans, les recrutements ont été suspendus et les départs à la retraite n’ont pas été remplacés. La pyramide des âges impose, désormais, des recrutements à un rythme soutenu. L’assouplissement des règles de recrutement pourrait s’avérer nécessaire.

Explosion suivie d'un incendie à bord du MSC Rachele au large de Toulon

Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Méditerranée a dû intervenir le 21 juin sur un incendie consécutif à une explosion dans le compartiment machines d'un porte-conteneurs de MSC alors qu'il faisait route vers le port de Marseille Fos. Trois blessés parmi l’équipage, dont deux dans un état grave.
Shipping

Bataille au couteau dans les Baléares

Les trois opérateurs Baleària, Grimaldi et GNV se livrent une lutte féroce sur le marché du ro-pax entre la péninsule et les Baléares. L’offre est clairement supérieure à la demande. Le fret est au cœur de cette bataille à l’issue des plus incertaines.
Shipping

Conteneur : les compagnies face au manque criant de navires

Au programme des lignes régulières en 2022, l’ingéniosité. Les transporteurs maritimes sont contraints aux arbitrages alors qu’il n'y a pas assez de porte-conteneurs disponibles pour assurer tous les services. Selon Alphaliner, cinq boucles peuvent être considérées comme des services fantômes, sans navires pour les opérer.
Shipping

Bourse maritime agricole de La Rochelle : repenser les enjeux des céréales

Ils étaient 350 participants issus des différentes filières agricoles réunis à La Rochelle le 17 juin pour le retour de la Bourse Maritime Agricole après deux années d’interruption pour cause sanitaire. Le rendez-vous, très attendu par la profession, est un baromètre pour les exportations de céréales et les importations d'engrais et d'aliments pour bétail. A fortiori cette année étant donné le contexte mondial plus que tourmenté.

Pages

En images