Le résultat net de HMM est passé de 281 M$ à 4,65 Md$ en un an

Tous les indicateurs financiers sont au vert pour le huitième armateur mondial de porte-conteneurs, avec des progressions à trois ou quatre chiffres. Mais le transporteur maritime de conteneurs reste extrêmement prudent pour le reste de l’année. HMM est sorti des difficultés financières à la faveur de la pandémie.

Les surestaries varient dans les ports européens de 841 à 313 $

D’après le rapport Demurrage & Detention Benchmark 2022 que Container xChange vient de publier, la moyenne mondiale des frais pour surestaries et détention a augmenté de 38 % pour les conteneurs de taille standard, passant de 586 $ à 868 $ entre 2020 et 2021. Depuis le début de l’année, ils s’établissent à 664 $ bien qu’ils restent supérieurs de 12 % à 2019. Ils cachent de grandes disparités selon les ports et les compagnies.
Shipping

MSC-Til annonce un investissement de 700 M€ au Havre

Le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires Christophe Béchu était au Havre ce vendredi 8 juillet pour une visite des nouveaux postes à quai de Port 2000 alors que Til, la filiale portuaire de MSC, investit dans des portiques et le stockage. Le leader mondial du transport maritime conteneurisé contrôle deux des trois terminaux havrais depuis qu’il a acquis la totalité des parts à l’un des derniers manutentionnaires indépendants en France.
Portuaire

Le mercato dans les ports français

Il y a eu du mouvement ces derniers temps au sein des directions de Grands ports maritimes. Comme une volonté de larguer les amarres pour s’ancrer sur d’autres quais. Certains départs étaient prévisibles. D’autres étaient moins attendus. En imposant de nouveaux modes de fonctionnement, dont les changements ne semblent pas toujours compris, la transformation stratégique en cours dans les ports tend les relations en interne.
Shipping

CMA CGM s'intéresse aussi à la réalité augmentée

Les pieds ancrés dans le secteur ultra-traditionnel du transport et de la logistique, CMA CGM s’intéresse manifestement à la réalité augmentée. Rodolphe Saadé, le PDG du groupe, participait le 7 juillet à une table ronde sur les applications du métaverse organisée par l’incubateur maison ZeBox à Marseille en présence des dirigeants de Meta Europe, nouvelle ombrelle de Facebook et consorts.
Shipping

MSC Croisières revoit la motorisation et l'alimentation de sa gamme Explora

À l’occasion d’une commande de deux paquebots supplémentaires de sa gamme Explora confiée à Fincantieri, MSC Croisières reconfigure les quatre dernières unités. Non sans surcoûts mais pour intégrer les dernières technologies. Les deux derniers navires seront prêts pour une motorisation à l’hydrogène et accueilleront une centrale d’une puissance de 6 MW intégrant des piles à combustible alimentées en hydrogène pour l’énergie à bord.

Pages

En images