Shipping

Les abandons restent un fléau avec 247 navires et 3 623 marins à la dérive

À l’occasion de la Journée internationale des gens de mer le 25 juin, instituée pour attirer l’attention sur la contribution des 1,6 million de marins – 770 000 officiers et 870 000 membres d'équipage – au transport maritime et au commerce international, RightShip rappelle que les abandons de navires, qui ne sont pas encore strictement encadrés par une convention internationale, ne sont pas le fait de cas isolés.
Shipping

Une conjoncture à double face pour les propriétaires de porte-conteneurs

Il y a deux ans, les affaires paraissaient mal engagées pour les propriétaires de porte-conteneurs. La plupart de leurs contrats arrivaient à échéance au moment de l’émergence du coronavirus. Contre toute attente, la crise sanitaire va s’avérer une aubaine. Les armateurs non exploitants ont non seulement placé leurs navires à des prix sans précédent mais aussi imposé des conditions de durée. Pourtant, cédant à l’esprit caissier alors que les prix de l’occasion ont explosé, ils se retrouvent délestés d’une grande partie de leur flotte.
Shipping

Maersk étrenne le commerce côtier de conteneurs en Chine

Maersk est le premier transporteur étranger à exploiter un porte-conteneurs sur les lignes intérieures en Chine. Le géant asiatique a lancé une expérimentation pilote de deux ans visant à assouplir les règles de cabotage.

L'UMF Marseille Fos a un plan pour sortir les bassins Est de l'ornière

L’Union maritime et fluviale de Marseille Fos a présenté les conclusions du diagnostic économique et technique qu’elle a confié il y a quelques mois à un prestataire extérieur en vue de reconfigurer les bassins Est, jugés inadaptés par les professionnels par rapport aux réalités des marchés du ferry, ro-pax et roulier. Un schéma d’aménagement des bassins Est prêt-à-l’emploi à la fois en termes d’accès nautiques, d’organisation terrestre des terminaux mais également de pré- et post-acheminement .
Portuaire

Le port de Dunkerque emporte l'implantation d'un fabricant de ciment sans clinker

Le port des Hauts-de-France va accueillir un site de production de ciment de Hoffmann Green, le deuxième du groupe vendéen qui produira, à partir de 2024, 250 000 t par an de ciment faiblement carboné n’utilisant pas de clinker. Dunkerque l’a emporté alors que le cimentier avait d’abord envisagé une implantation en région parisienne.

Pages

En images