Shipping

Stolt-Nielsen : la faiblesse des marchés pétroliers pèse sur les résultats

Malgré un chiffre d’affaires quasiment inchangé par rapport au dernier trimestre 2020, le groupe de transport de produits pétroliers et chimiques a enregistré au premier trimestre 2021 un bénéfice en forte baisse, attribuable tant la faiblesse du marché des produits pétroliers qu’à la faiblesse de l’activité des chimiquiers.

Décarbonation : le nombre de projets pilotes est passé de 66 à 106 en six mois

Accélération en matière de transition énergétique des navires. Les projets pilotes et les démonstrateurs visant la décarbonation du transport maritime ont augmenté de 38 % en six mois selon la seconde cartographie établie par la coalition Getting to Zero . Les financements publics étant déterminants, les projets européens dominent. Mais l’Asie a de grandes ambitions.
Shipping

ArcelorMittal Fos se lance dans le démantèlement de navires

Le sidérurgiste finalise à Fos-sur-Mer un projet de démantèlement des navires qui doit lui permettre de récupérer 100 000 t d’acier recyclé dès 2025. Il contribuera ainsi à atteindre ses objectifs de décarbonation de l’industriel tout en structurant une filière porteuse pour l’industrie navale.
Shipping

Iter, le fond de cale de Marseille Fos sur le long terme  

Après de longues années d'absence, les colis au poids ou aux dimensions exceptionnelles ont repris le chemin du port phocéen. Les lots générés par le projet Iter et les bobines d'acier assurent quasiment le fond de cale des bassins Ouest tandis que les bassins Est ont retrouvé plus récemment des volumes réguliers de conventionnel.
Shipping

Des charpentes en bois transportés en conteneurs sur la Seine 

Des éléments de construction en bois ont été transportés sur la Seine depuis la Normandie jusqu’à Paris grâce à un prototype de conteneur adapté à des structures volumineuses et développé par l’armement havrais Sogestran. L’expérimentation réussie offre un horizon à la filière bois normande de la construction, alors que les approvisionnements sont souvent importés, ainsi que la possibilité de répondre aux importants chantiers en cours, dont ceux de la construction du village olympique.
Shipping

Cedre : la perte de conteneurs en attente de solutions

C’est un simple emballage mais il a tout révolutionné. Son succès est tel qu’il colonise les mers. 225 millions de boîtes en circulation, 180 millions de déplacements par an, 5 300 porte-conteneurs en service, 100 navires commandés en 2020. Toujours plus grands, plus longs, plus hauts. Mais une seule boîte perdue en mer est une de trop. Le Cedre, organisme spécialisé dans les pollutions accidentelles, a consacré une de ses journées techniques au phénomène.

Pages

  • 2
  • 3
  • 4

En images