Shipping

Engorgement portuaire : tensions autour de la manutention à La Rochelle

L’impatience monte chez certains clients du port rochelais. Ils s’inquiètent de l’accroissement des délais de chargement et de déchargement. En cause, le manque de dockers, la désorganisation des ports, l’augmentation des trafics, conséquences de la crise sanitaire selon le manutentionnaire. Maritime Kuhn, qui a repris les activités portuaires de Bolloré Ports France, promet des solutions dont il a déjà lancé la mise en œuvre.
Shipping

Récapitulatif du premier trimestre 2021 : Bénéfices (net)tement supérieurs dans la ligne régulière

Les dix premiers transporteurs maritimes mondiaux de conteneurs ont quasiment tous publié leurs résultats financiers pour le premier trimestre 2021, à l’exception de MSC qui s’y soustrait et de ONE disqualifiée par la comptabilité japonaise. Ensemble, ils totalisent 14,8 Md$ de marge d’exploitation. Les compagnies asiatiques mènent aussi le bal de ce point de vue. Synthèse.
Shipping

MEPC76 : trouver nécessairement un compromis sur l'intensité carbone des navires

À la veille de l’ouverture du 76e Comité de la protection du milieu marin qui se tient par visioconférence jusqu’au 17 juin, trois scénarios étaient encore ouverts : le compromis, la division ou le report de décision. Il s’agit sans doute l’une des sessions les plus décisives pour éprouver la capacité de l’OMI à mettre en œuvre les politiques qu’elle a adoptées.

Cosco en négociation avec HHLA pour entrer au capital d'un terminal à Hambourg

Les annonces se bousculent sur les quais de la ville hanséatique. Il y a à peine quelques jours, il était question de tractations entre Hapag-Lloyd et le manutentionnaire allemand Eurogate. Cette fois, Cosco et HHLA, l’autre grand opérateur portuaire allemand, annoncent être en négociations pour une prise de participation du transporteur asiatique dans un des trois terminaux à conteneurs gérés par l’allemand.
Shipping

La taxation au tonnage menacée par les propositions de réforme fiscale mondiale ?

L’accord des pays du G7 signé le samedi 5 juin à Londres sur l’introduction d’un taux d'impôt mondial de minimum de 15 % contrevient aux politiques fiscales appliquées au transport maritime, et notamment celles qui sous-tendent les systèmes de taxation au tonnage. Quelques fiscalistes se sont emparés du sujet.
Shipping

Costamare a levé 100 M€ à la bourse d'Athènes

Le propriétaire non-exploitant de porte-conteneurs a trouvé une solution à l’assèchement des financements qui affecte le transport maritime. Il est à l’initiative de la cotation à la bourse d'Athènes de la première obligation émise par une compagnie maritime opérant dans le transport international. Il ouvre ainsi la voie à d’autres.​..

Pages

En images