Shipping

Les États-Unis autorisent temporairement le transport de carburant par des navires étrangers

Les États-Unis dérogent à la Jones Act pour permettre à des navires battant pavillon étranger d’assurer le transport de produits pétroliers de façon à consolider les réserves de la Côte est américaine. L’attaque contre les systèmes informatiques de la Colonial Pipeline, qui a dû interrompre ses opérations, compromet l’approvisionnement de la région de New York. L’octroi de dérogations au nom de la sécurité intérieure ne se fait pas sans...
Shipping

Un cargo (Cosco) peut cacher un porte-conteneur (CMA CGM)

Moins médiatisé que le porte-conteneur CMA CGM Saint-Exupéry , dont les dimensions XL ne surprennent plus que les non-initiés, le cargo brise-glace Tian En de Cosco vient pourtant de réaliser une première pour les ports de l’Hexagone..
Shipping

Le Saint-Exupéry, le nouveau géant de CMA CGM

Nouveau navire amiral de l’armateur français, le CMA-CGM-Antoine-de-Saint-Exupéry est conçu dans un optique de diminution des émissions polluantes, dans l’attente des porte-conteneurs fonctionnant au GNL.
Portuaire

Haropa
 : 
"Un record historique sur l'hinterland"

Les ports du bassin de Seine - Le Havre, Rouen et Paris -, viennent de communiquer les trafics enregistrés au cours du premier semestre 2018. Stabilité globale mais entre les lignes, des raisons pour le trio portuaire de se réjouir : " un record historique sur l’hinterland".
Oil&Gas

Soufre
 : 
Hapag Lloyd fait également part de ses inquiétudes

Après Maersk, qui a fait part d'un certain nombre de doutes quant à la nouvelle réglementation sur le soufre qui doit être en vigueur en 2020, Rolf Habben Jansen, PDG de Hapag-Lloyd, vient d'exprimer les siens à l'occasion du SMM de Hambourg. Côut des énergies futures, manque d'anticipation des fournisseurs, surcoûts financiers ...

Pages

En images