Réglementation

Politique
 : 
La mer Caspienne a enfin un statut

Avancée dans la reconnaissance de la mer Caspienne, bénéficiant désormais d'un statut spécial. Une convention vient d'être signée entre le Kazakhstan, la Russie, l'Iran, l'Azerbaïdjan et le Turkménistan, comblant un vide juridique de 20 ans, après des années années de tensions récurrentes entre pays riverains quant à son littoral. Le sommet se tenait cette fois dans le port d'Akthaou au kazakhstan en présence de chefs d'État et de diplomates...
Oil&Gas

GNL
 : 
Le bon timing pour commander des méthaniers ...

Trop tôt ou trop tard. Le boom du commerce de GNL est un fait. Il a enregistré en 2017 sa troisième année record consécutive. Les nombreux projets d'investissements devraient inévitablement doper la demande de transport maritime mais tout repose sur le bon timing de façon à ajuster la capacité de la flotte avec la demande de transport. Or, période charnière de faible croissance à prévoir. Le GNL s'imposerait-il comme le combustible de choix sur les marchés du monde entier ? Après...

Shipping
 : 
Le dirigeant de Maersk Drilling se veut rassurant

La filiale de forage en mer du groupe danois A.P. Moller-Maersk aura les moyens de faire face à la concurrence après son introduction en Bourse. Propos tenus par son DG en marge d'une conférence sur l'énergie. Retour sur une storytelling estival ...

Shipping
 : 
ZIM accuse des pertes

Le 10 e transporteur maritime mondial, avec 1,8 % de la capacité mondiale, a vu ses pertes se creuser considérablement entre le premier semestre 2017 et 2018. En dépit d'un volume de conteneurs transportés et un chiffre d'affaires en hausse. Environnement dégradé. Volatilité et instabilité du secteur en cause...

Manutention
 : 
Cosco Shipping Ports se dit "prudemment optimiste" quant à ses résultats

"Prudemment optimiste ". Le premier opérateur chinois de terminaux conteneurs Cosco Shipping Ports (CSP) n'a pas contrarié sa légendaire sérénité asiatique. en présentant ses résultats pour le premier trimestre. Une belle percée sur le volume des conteneurs manutentionnés. Mais l'ombre des "frictions commerciales sino-américaines" fait planer un doute ses résultats annuels.

Pages

En images