Shipping

Justine Benin, secrétaire d'État chargé de la mer

Retour à la case où la Ve République l’a toujours logée. La charge de la mer perd son ministère de plein droit pour un secrétaire d’État mais est rattachée directement à Matignon et n’est pas diluée dans un portefeuille aux attributions multiples. Deux personnalités venues d’Outre-Mer se croisent à la fonction. La députée de Guadeloupe, candidate à sa ré...
Shipping

Londres confirme la règle du salaire minimum britannique pour toutes les compagnies

Comme il en avait fait l’annonce fin mars, le gouvernement de Boris Johnson va obliger les compagnies de ferries touchant les ports du Royaume-Uni à rémunérer les navigants au salaire minimum britannique, jusqu'ici pas obligatoire sur les trajets internationaux. Sur le front syndical, les partenaires sociaux ne désarment pas et demandent à l’OIT une « réaction d’urgence », estimant que P&O Ferries a « bafoué » le droit du travail.
Shipping

ONE/Evergreen : le concours pour la 6e place mondiale

Les lignes vont encore bouger dans la ligne régulière. Entre Maersk et MSC, le match pour la première marche du podium mondial est plié depuis janvier. Entre Cosco et CMA CGM, les jeux sont faits, la Française ayant ravi à la Chinoise la troisième place. C’est désormais le sixième rang que se disputent les compagnies japonaise et taïwanaise ONE et Evergreen. Affaire quasiment classée.

CMA CGM voit dans le Power to Gaz une solution d'avenir pour ses navires

Le groupe de transport maritime et de la logistique rejoint les neuf partenaires de Jupiter 2000, le démonstrateur industriel piloté par GRTgaz sur la zone portuaire de Fos-sur-Mer. CMA CGM voit dans le Power to Gas un levier pour accélérer l’industrialisation de gaz non fossiles, en particulier le biométhane ou le méthane de synthèse, dont il fait une alternative à la propulsion de ses navires.
Portuaire

Hapag Lloyd rejoint Medlink Ports

Le transporteur allemand de conteneurs est le premier armateur à se rallier à l’agence de développement des ports de l’axe Rhône-Saône. Créée à l’origine pour faire la promotion du bassin rhodanien, Medlink Ports, qui s’était déjà ouverte aux ports de Sète et Toulon et à SNCF Réseau, souhaite désormais attirer des compagnies maritimes et des manutentionnaires. Car la donne a changé.

Pages

En images