L’installation et la maintenance des champs d’éoliennes en mer nécessitent des navires spécialisés. Plusieurs d’entre eux sont exploités par Louis Dreyfus Armateurs. Pour le parc au large de Saint-Nazaire, où les premières turbines sont entrées en production, Travocéan, filiale de l’armateur français, intervient pour la mise en place des câbles électriques sous-marins et procédera en outre à l’acheminement sur site des techniciens de maintenance.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous