Le nouveau président de l'Union maritime et fluviale de Marseille-Fos (UMF), élu à l’issue de la dernière assemblée générale qui s’est tenue le 9 juin dernier, a présenté les principaux axes de la politique qu’il entend déployer ces deux prochaines années. Une stratégie axée sur la desserte de l'hinterland jusqu'à Lyon et la transition énergétique du passage portuaire.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous