Les deux compagnies pétrolières ont largement investi le terrain du GNL. Elles sont les plus impliquées dans son développement, en tant qu’affréteurs de navires mais aussi comme fournisseurs de carburant, y compris marin. Total vient d’obtenir des droits pour avitailler à partir du hub mondial de soutage Singapour. Shell l'avait précédée.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Sur le même sujet