La compagnie transmanche a annoncé le 17 mars le licenciement, avec effet immédiat, de 800 marins sous contrat britannique. Tous les ferries de P&O en Europe sont en conséquence à l’arrêt. Trois des navires qu'ils exploitent entre Calais et Douvres sont immobilisés dans le port britannique. L’entreprise envisagerait-elle de s’inspirer des pratiques de management du nouvel outsider du détroit, Irish Ferries ?
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous