Le Grand Port maritime de Bordeaux va accueillir la première unité de méthanisation sur une zone industrialo-portuaire en France. La dernière étape, s’assurer du raccordement au réseau gazier local, a été franchie. L’engagement signé, début juin, par l’opérateur Régaz-Bordeaux, va permettre de lancer dès septembre la construction tandis que la mise en service est programmée au premier trimestre 2024.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous