Les deux groupes ont conclu le 19 juillet à Madrid l'accord définitif pour la vente des actifs d'Armas Trasmediterránea à Grimaldi. La compagnie nouvellement créée, qui se positionne sur les liaisons péninsule ibérique-Baléares, ne sera pas la seule à faire pression sur le leader espagnol Baleària. GNV, filiale de MSC, a également annoncé son entrée sur un marché de 16 Mt.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous