Surfant sur un trafic de camions et de semi-remorques avec le Maroc en pleine expansion, Algésiras veut se positionner comme hub stratégique entre l’Europe et l’Afrique du nord dans la perspective d’une relocalisation des chaînes d’approvisionnement mondial. Le port andalou a présenté plusieurs projets.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous