Le huitième transporteur maritime mondial de conteneurs, dont la capacité approche le million de conteneurs, a soldé l’année 2021 sur un résultat net multiplié par 40, à 4,6 Md$. Plusieurs fois sauvée in extremis de la faillite par ses actionnaires publics, sa bonne fortune relance le processus de sa privatisation. Un long fleuve intranquille que le parcours de HMM.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous