Jean-Philippe Casanova, lors d'un entretien avec BFM TV (capture video) ©DR

Le comité exécutif d’Armateurs de France a désigné Jean-Philippe Casanova pour succéder à Jean-Marc Lacave le 1er janvier 2022. Une première dans l’histoire d’Armateurs de France, note l’organisation : deux marins seront à la barre de l’organisation professionnelle.

Ancien directeur du port du Havre (2000-2008) et cadre dirigeant chez CMA CGM (2008-2010) avant d’assurer la direction de Météo-France, Jean-Marc Lacave avait succédé en septembre 2019 à Hervé Thomas en tant que délégué général de l’organisation professionnelle représentative des entreprises françaises de transport et de services maritimes. Recruté pour un contrat de deux ans, il officiera au-delà du temps imparti puisque sa mission a prolongée jusqu’à la fin de 2021.

Ce n’est pas un ingénieur issu d'un grand corps technique qui lui succède mais un marin. Pilote maritime de formation, Jean‐Philippe Casanova, qui était jusqu’au 2 juillet encore président de la Fédération française des pilotes maritimes (FFPM), mandat qu’il exerçait depuis 2015, rejoint donc Armateurs de France.
Le militant au long cours – il a été secrétaire général de la fédération avant d’en devenir le président, vice-président de l’European Maritime Pilots’Association de et senior vice-président de l’International Maritime Pilots – occupera ses nouvelles fonctions à compter du 1er janvier 2022.

Deux officiers à la barre

« C’est une première dans l’histoire d’Armateurs de France : deux marins seront à la barre de l’organisation professionnelle », indique le communiqué de presse. Le pilote viendra en effet seconder Jean-Emmanuel Sauvée, président de l’association depuis avril 2020, lui-même officier de la marine marchande et homme-orchestre de l’aventure entrepreneuriale de la compagnie française de croisière de luxe Ponant, qu’il a présidée et dirigée jusqu’en mars 2021.

Diplômé de l’École nationale de la marine marchande (aujourd’hui ENSM) qu’il a intégrée à Marseille en 1990, Jean-Philippe Casanova a été breveté Capitaine de première classe de la Navigation Maritime (C1NM) en 2000 et a effectué l’essentiel de sa navigation sur des ferries et ro-pax.

Il est par ailleurs membre du Conseil supérieur de la marine marchande, du Conseil supérieur des gens de mer, du conseil d’administration de l’ENSM, et exerce un rôle de conseil de la délégation française à l’OMI.

A.D.