Confirmation de l’intérêt qu’elle suscite. La société française qui conçoit, fabrique et commercialise un système de propulsion éolienne, vient de lever 10,5 M€ auprès d’Ocean Zero, de Bpifrance et de Mer Invest. Cet apport doit assurer la phase d’industrialisation et la commercialisation de ces voiles rigides qui visent les navires marchands et les yachts.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous