Quand la Russie et l'Ukraine se battent, les blés français dansent. Le quart des volumes exportables est déjà sorti. Mais les deux géants sont de retour, l'Ukraine grâce au corridor mis en place, la Russie en bradant ses grains. Les récoltes en cours au Canada et à venir dans l'hémisphère sud ouvrent des perspectives rassurantes.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous