©DR

CMA CGM lancera fin septembre un nouveau service hebdomadaire reliant la Méditerranée occidentale (Italie et Espagne) et le port de Tanger Med au continent américain, desservant le Mexique et les États-Unis.

Baptisé Med Gulf Express, la ligne, qui sera opérée avec six petits porte-conteneurs de 1 200 -2 800 EVP, effectuera une rotation en six semaines entre l’ouest méditerranéen et le continent américain en desservant Tanger Med, Gênes, Valence, Miami, Veracruz, Altamira, et Houston. 

Le CMA CGM Navegantes doit inaugurer en principe le service au départ de Gênes le 29 septembre, précédant le Containerships Stellar (au GNL) de 1 380 EVP, feeder de sa filiale intra-européenne, à partir du 6 octobre.

Les marchés de la Méditerranée orientale, de la mer Noire et de l'Afrique du Nord seront couverts par le transbordement à Valence, tandis que Tanger Med servira de point de relais pour le fret à destination et en provenance de l'Afrique occidentale. 

« Le MedGulf permettra à CMA CGM de combler le vide créé en juin par l'arrêt de la couverture West Med - Mexico - Houston assurée auparavant par le service MedCaribe qui a été entre-temps étendu à la côte ouest de l'Amérique du Sud », rappelle Alphaliner.

Un retour

Regain d’intérêt de l’armateur français donc qui avait déjà lancé une rotation transatlantique similaire en 2015, en complément du service Amerigo qui opérait déjà entre l’Ouest de la Méditerranée et la Côte Est des États-Unis, avant d’être fusionné avec un autre de ses services pour finalement être remplacé. 

Le précédent reliait la Méditerranée au Golfe du Mexique et aux Caraïbes (République Dominicaine et Jamaïque) et le transit-time était revendiqué comme un avantage fort pour le marché des conteneurs réfrigérés. Livourne et Barcelone en Méditerranée étaient alors servis avec le port italien en point d’entrée du service tandis que Caucedo (Mexique) et Kingston (Jamaïque) étaient couverts de l’autre côté de l’Atlantique. CMA CGM a donc resserré son offre, les port catalan et toscan passant à la trappe.

A.D.