L’agence de notation internationale Fitch considère que le risque d’insolvabilité financière est faible pour les bailleurs de navires même pour les sociétés de leasing les plus exposées au shipping et au conteneur, dont le portefeuille de navires va considérablement s’étoffer ces deux prochaines années. Préservées des risques d'impayés de leurs locataires qui ont suffisamment renforcé leur capacité de remboursement pour affronter le ralentissement économique.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous