Le maire de Marseille, qui avait lancé une pétition mi-juillet pour obtenir l’interdiction des escales de navires dits polluants lors des pics de pollution, est reparti à la charge alors qu’il était présent le 5 septembre à la présentation par La Méridionale de son filtre à particules, une technologie qui piège les particules fines et ultra fines, polluants figurant parmi les plus impactant pour les riverains du port.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous