La demande de minerai de fer dépend majoritairement de la Chine dont la faim d’acier n’est pas inextinguible. Les politiques de neutralité carbone et la volonté de réduire son exposition à certains pays fournisseurs ne sont pas sans impacts sur le transport maritime.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous