Les équipes de sauvetage, toujours à l’œuvre autour du vraquier OS 35 à Gibraltar, ont coulé la partie arrière du navire alors que la section avant repose sur le fond marin depuis le 30 août. Seule solution pour minimiser les dommages environnementaux dans la perspective des mauvaises conditions météorologiques, a justifié l’autorité portuaire.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous