Airseas, qui compte notamment parmi ses clients Louis-Dreyfus Armateurs, vient de placer trois ailes de traction supplémentaires auprès de la compagnie japonaise. Au total, son système Seawing équipera cinq navires – deux capesize et trois vraquiers post-panamax – de K Line, qui a aussi passé 50 précommandes. Le premier à être équipé devrait entrer en opération à la fin de l’année
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous