Depuis le début de l’année, les trois principaux constructeurs sud-coréens, parmi les premiers chantiers mondiaux, ont reçu des commandes pour 154 navires, dont 68 avec le GNL ou le méthanol en carburant alternatif. Selon Clarksons Research, le ratio de ces navires en exploitation, qui est passé de 2,2 % à 3,9 % de 2017 à 2021, est désormais de 4,5 % et devrait dépasser 5 % en 2022.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous