L’entreprise nord-américaine, qui opère des terminaux flottants de GNL, vient de passer commande d’une nouvelle unité flottante de stockage et de regazéification (FSRU) au constructeur sud-coréen HHI, dont la livraison est prévue pour juin 2026. Cette commande porte à 11 son portefeuille de regazéifieurs en service ou en construction. L’entreprise est portée par la forte demande européenne, le Vieux Continent cherchant à s’affranchir du gaz russe.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous