Avant le confinement en taille XXL en Chine et les perturbations en mer Noire suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les navires polyvalents et colis lourd disposaient de quelques paramètres clés plaidant en leur faveur. Bien que les moteurs de ce marché soient nombreux, l’évolution des taux de fret dans les secteurs concurrents – conteneurs et vrac sec – est actuellement tout aussi déterminante que l’activité économique mondiale.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous