©Dunkerque port

Première zone portuaire à être labellisée parmi les « sites industriels clefs en main », ces terrains pour lesquels l'État garantit des délais écourtés pour l'obtention du permis de construire et des autorisations environnementales, Dunkerque Port fait le plein d’implantations. L’autorité portuaire a inauguré une zone logistique en présence du ministre des Transports Clément Beaune.

Début 2021, la circonscription portuaire de Dunkerque comptait une surface totale d’entrepôts de 150 000 m². Avec les nouveaux projets en cours de construction ou programmés, le Grand Port maritime totalisera bientôt 400 000 m² d’espaces dédiés à la logistique. Fer de lance de cette expansion des entrepôts à Dunkerque : la zone DLI, pour Dunkerque Logistique International, qui s’étend sur une superficie de 150 ha au sud du terminal à conteneurs et vient compléter la zone logistique créée il y a une vingtaine d’année, parvenue à saturation.

Les zones industrialo-portuaires, portes d'entrée des investissements étrangers

Les flux logistiques de la grande distribution dans le viseur

En septembre 2021, DLI figurait parmi la liste de site logistiques et industriels à recevoir le label « Choose France », attribué par le gouvernement à des espaces pour lesquels les procédures administratives (urbanisme, environnement, archéologie préventives) ont été anticipées pour que les entreprises puissent s’y installer dans des délais réduits, l’obtention du permis de construire étant ramenée à trois mois et le feu vert environnemental à neuf mois.

Le 7 novembre, le ministre des Transports, Clément Beaune, a inauguré la nouvelle zone ciblant les flux logistiques de la grande distribution, spécialité des Hauts-de-France où sont basés de grands distributeurs, et de l’agroalimentaire.

Le reefer renforcé 

La zone logistique DLI bénéficie du dynamisme de l’activité conteneurs du terminal des Flandres, qui vise le million d’EVP en 2025. Elle y participe aussi, renforçant l’activité reefer du port de Dunkerque, qui voit transiter chaque année 2 Mt de marchandises sous température dirigée.

Parmi les premiers projets développé sur DLI, ceux de la Société de développement de l’axe Nord (SDAN) sont les plus importants. Cette entreprise, créée en 2017 dans le but spécifique de réaliser des investissements logistiques sur le port de Dunkerque, a également inauguré le 7 novembre son premier entrepôt de 44 000 m², développé en blanc. Il sera suivi d’un second aux caractéristiques similaires et de 26 000 m² début 2023.

Dunkerque-Port, première zone portuaire à être labellisée parmi les « sites industriels clefs en main », a désormais deux zones agréées : la plateforme Zone Grandes Industries (ZGI, 160 ha) et Dunkerque Logistique internationale (DLI, 160 ha).

Étienne Berrier