En moins d’une décennie, la première puissance économique mondiale se sera imposée par sa capacité d’exportation de GNL. Une fois toutes ses unités de liquéfaction entrées en service d’ici fin 2022, les États-Unis surclasseront l’Australie et le Qatar, les actuels maîtres du monde.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous