Les États-Unis sont devenus le premier fournisseur de GPL de l’Europe. Entre janvier et octobre, les arrivées américaines sur le Vieux Continent ont bondi de 54,8 % pour atteindre les 6 Mt. L’Union européenne est en passe de retrouver son statut de premier importateur mondial de gaz de pétrole liquéfié qu’elle a perdu l’an dernier au profit de la Chine.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous