Le moral n'était pas au beau fixe il y a près de 18 mois quand les experts avaient constaté une déformation d'une partie du quai long de 400 m, constituant le côté nord du polder dédié aux énergies marines à Brest. Un accord a finalement été trouvé.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous