Si de nombreux blank sailing ont été annoncés, la flotte mondiale de porte-conteneurs reste toujours aussi active. Et le nombre de navires sans emploi s’affichait encore à la baisse fin mai. Le marché de l'affrètement a été particulièrement calme au cours des deux dernières semaines avec très peu de contrats signalés et des durées d’engagement bien plus courtes.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous