Selon les projections du motoriste allemand MAN, le méthanol sera le deuxième carburant alternatif le plus répandu dans le secteur du transport maritime après l'ammoniac d'ici la fin de la décennie même si des verrous technologiques restent à lever. Avec sa commande de six porte-conteneurs au méthanol, CMA CGM a rejoint le club encore très fermé dans le conteneur où cohabitent Maersk et X-Press Feeders.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous