©DR

Allseas Global Logistics se lance à son tour dans l’aventure de la ligne régulière. Le lancement de la compagnie a été inauguré avec la mise en service d’un premier navire affrété sous ses couleurs et déployé sur une ligne qui en compte cinq. Une démarche similaire a été initiée par les transitaires Uniserve et RifLine en février.

Nouveau glissement de terrain dans les métiers connexes au transport maritime où les frontières se brouillent. Le transitaire Allseas Global Logistics rejoint les transitaires britannique Uniserve et italienne RifLinequi se sont, eux aussi, lancés en février dans l’aventure de l’armement de navires pour contrôler leurs transports et surtout sécuriser leurs livraisons après deux années de perturbations de la chaîne d'approvisionnement.

La société britannique a annoncé la semaine dernière la création de Allseas Shipping, une compagnie maritime qui se revendique être la première enregistrée au Royaume-Uni depuis 40 ans. Une suite logique puisque Allseas a commencé à affréter en avril 2021 des navires polyvalents de taille moyenne pour assurer des liaisons ponctuelles entre la Chine et Liverpool via son agence maritime DKT Allseas. Les activités de cette agence basée à Tilbury ont été progressivement étendues, avec des escales supplémentaires au Bangladesh (depuis le mois de mai) et à Rotterdam (prévues à partir de juillet).

Un service opéré avec six porte-conteneurs

La nouvelle ligne maritime a été inaugurée avec la mise en service d’un premier porte-conteneurs de 1 878 EVP, un navire âgé de 19 ans et anciennement connu sous le nom de Valdivia. Affrété à long terme, il a été rebaptisé Allseas Pioneer et enregistré au Liberia. Il vient renforcer le service existant China Xpress entre la Chine, le Bangladesh et l'Europe du Nord, reliant Ningbo, Dongguan (Guangzhou) et Chittagong à Liverpool et Rotterdam. Il complète une flotte de cinq de 1 400 à 1 900 EVP. La ligne a été remaniée à cette occasion, résultant de l’extension des deux services China Xpress et Asia Xpress. Cinq autres porte-conteneurs doivent rejoindre la flotte, ce qui représente un investissement de plus de 150 M$, a précisé Darren Wright, le cofondateur d'Allseas Shipping Company et du groupe, sans autres précisions.

Elargissement à la Méditerranée prévue

Allseas vise de nouvelles destinations, notamment Gênes, Valence, l’Asie du Sud-Est, et prévoit de s’ouvrir à d’autres routes transpacifiques, où elle est déjà présente via le service de Swire Shipping entre Ho Chi Minh Ville et Seattle.

En créant sa propre ligne maritime, Allseas s’inscrit dans les pas d’Uniserve et de RifLine, qui opèrent sous les appellations commerciales d'Ellerman City Liners et de Kalypso Compagnia di Navigazione (KCN). Mais au-delà, elle marche aussi sur les pas de grands distributeurs (Lidl, Ikea, Home DepotWalmart ...) qui ont choisi d'affréter leurs propres navires en s’appuyant sur des exploitants de navires tiers tels que BBC Chartering, G2 Ocean, Pasha Hawaii ou Saga Welco.

Le fabricant de meubles Loctek Ergonomic, qui fabrique ses équipements de bureau spécifiques à Shenzhen, a pour sa part été plus loin dans la logique avec la construction d’un porte-conteneurs de 1 800 EVP pour lequel il a investi 33 M$. 

Adeline Descamps