Dans une visioconférence organisée le 23 mars, Jeremy Nixon, le PDG de la compagnie japonaise née de la fusion des activités conteneurisées des trois principaux transporteurs japonais, MOL, NYK et K-Line, a annoncé un plan d’investissement de 20 Md$ sur dix ans.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous