Les difficultés financières du 10e transporteur mondial de conteneurs continuent d’alimenter les spéculations. Après avoir annoncé en février qu’il abandonnait le marché transpacifique , cédé quelques navires, la société singapourienne vend des participations et des actifs industriels.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous