L’activité de recyclage des navires se réveille un peu. Cela fait plusieurs semaines que le prix de la tonne de ferraille grimpe alors les chantiers manquent de tonnages. Mais le cap des 500 $ la tonne d’acier ayant été franchi, les propriétaires se laissent tenter​.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous