Le constructeur norvégien Vard, filiale du constructeur italien Fincantieri, a été retenu pour la construction des trois navires de service (SOV) qui opéreront sur le champ éolien offshore de Dogger Bank. Ils seront adaptés aux conditions de navigation difficiles du parc situé en mer du Nord, à 130 km au large des côtes du Yorkshire, dans le nord-est de l'Angleterre. Une partie du matériel, fourni par General Electric, sera fabriqué dans deux ports français.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous