©DR

Le transporteur allemand et l’armateur turc modifient les escales de leur service hebdomadaire Europe du Nord - Afrique de l'Ouest. Valse entre Hambourg, Le Havre et Casablanca.

Hapag-Lloyd et Arkas, qui exploitent en commun un service hebdomadaire entre Europe du Nord et Afrique de l'Ouest, ont redistribué les escales, situation qui profite au Havre au détriment du port allemand de Hambourg tandis que la place marocaine Casablanca a été supprimée.

Dans la boucle commercialisée sous WAX pour Hapag-Lloyd et EAS pour Arkas (ONE co-charge sous ARS, African Rainbow Shuttle), le port normand est touché après Anvers et avant Tanger Med. La ligne gagne ensuite en direct les escales ouest-africaines, Tema et Abidjan. Le service, qui effectue la rotation en 35 jours, sera par ailleurs exploité par des porte-conteneurs plus grands, passant d’unités de 2 500-2 700 EVP à des 4 250-4 500 EVP.

La dernière escale à Hambourg a eu lieu le 13 juin avec le Martha A, un porte-conteneurs de Arkas, qui assure également la dernière escale à Casablanca, le 17 juin. Le 19 juin, la première escale au Havre sera assurée par le Synergy Antwerp (4 253 EVP) exploité par Hapag-Lloyd.

À l'avenir, Casablanca et Hambourg seront desservis par transbordement, problablement à Tanger Med.

La rédaction