Katharina Schepers va remplacer le Ava D, vendu dans le cadre de la reconfiguration des services. ©VesselFinder

La filiale de DP World a rationalisé la plupart de ses services opérés entre l’Allemagne et la région baltique. Réduction de capacités, fermetures, fusion, les Baltic Loop d’Unifeeder subissent la grande réorganisation.

Le départ est imminent. Dans les jours qui viennent, le transporteur régional Unifeeder livera à leurs nouveaux propriétaires les trois sisterships Ava D, Adelina D et Annaba, d'une capacité de 1 578 EVP. Dans le même temps, le Heinrich Ehler (1 425 EVP) et le Sonderborg (1 084 EVP) ont quitté la flotte du transporteur maritime basé à Aarhus la semaine dernière : le premier a trouvé un emploi auprès de CMA CGM en Méditerranée, tandis que le second a été mis en cale sèche. Ces cinq navires, d'une capacité combinée d'un peu plus de 7 000 EVP, ne seront pas remplacés à court terme. Unifeeder doit donc rationaliser ses boucles entre Allemagne et Baltique.

La filiale de DP World, qui gère trois filiales Unimed, Feedertech et Transworld Feeder/Shreyas Shipping, a commencé à faire du cochargement sur la boucle Europe du Nord-Ouest - Baltique avec Sealand Europe & Med avec le départ du Portsmouth (2 478 EVP) le 9 novembre de Klaipeda. Le service est assuré par cinq navires avec des escales à Londres-Gateway, Felixstowe, Rotterdam, Kotka, Wilhelmshaven, Bremerhaven, Gdansk, Klaipeda, Riga, Gdansk, Londres-Gateway. Mais sans Rotterdam, proposé par Sealand.

Le transporteur a en outre transformé sa Baltic Loop H (service Allemagne-Finlande-Estonie), en une boucle Allemagne-Pologne-Suède, desservant les deux ports polonaires Gdynia et Gdansk ainsi que les deux suédois Norrkoping et Gavle. La nouvelle rotation dessert Bremerhaven, Hambourg, Gdynia, Gdansk, Norrkoping, Gavle, Bremerhaven. Le transit-time de 14 jours a fait l’économie d’une semaine. La rotation est assurée par les Calisto (1 578 EVP) et Judith (1 440 EVP).

Fermeture de deux services

Les ports polonais Gdansk et suèdois Norrkoping ont été par ailleurs retirés de la Baltic Loop C, qui intègre Tallinn (Estonie) et Wilhelmshaven. Gavle et Riga (Lettonie) passent aussi à la trappe sur le Baltic Loop I au profit de Gdynia, Norrkoping, Helsinki et Kotka.

Unifeeder a également transformé sa Baltic Loop F, passée d'une simple boucle à un modèle papillon. Riga, Klaipeda (Lituanie) et Gdynia (Pologne) complète Hambourg, Bremerhaven, Helsinki et Bremerhaven.

Enfin, l’opérateur de feeders a fermé deux services : le Hamburg-Lower Baltic Loop A1, qui proposait des traversées hebdomadaires avec deux navires de 1 000 à 1 100 EVP faisant escale à Bremerhaven, Hambourg, Gdynia et Bremerhaven, ainsi que le Pologne-Suède, qui assurait des rotations chaque semaine avec des escales à Gdansk, Norrkoping et Gavle.

A.D.