Le lancement de la Compagnie française de Croisières le 6 septembre auprès de la presse parisienne laisse une impression de déjà-vu. En effet, la scène avait été déjà vécue il y a bientôt trois ans avec le lancement à Marseille de Croisières Maritimes et Voyages. Ce projet porté par la filiale de Cruise and Maritime Voyages n’a jamais vu le jour, sabordé par la pandémie. Il revient aujourd’hui, toujours avec les mêmes artisans : Clément Mousset et Cédric Rivoire-Perrochat, et avec le paquebot Renaissance .
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous