Londres confirme la règle du salaire minimum britannique pour toutes les compagnies

Comme il en avait fait l’annonce fin mars, le gouvernement de Boris Johnson va obliger les compagnies de ferries touchant les ports du Royaume-Uni à rémunérer les navigants au salaire minimum britannique, jusqu'ici pas obligatoire sur les trajets internationaux. Sur le front syndical, les partenaires sociaux ne désarment pas et demandent à l’OIT une « réaction d’urgence », estimant que P&O Ferries a « bafoué » le droit du travail.

ONE/Evergreen : le concours pour la 6e place mondiale

Les lignes vont encore bouger dans la ligne régulière. Entre Maersk et MSC, le match pour la première marche du podium mondial est plié depuis janvier. Entre Cosco et CMA CGM, les jeux sont faits, la Française ayant ravi à la Chinoise la troisième place. C’est désormais le sixième rang que se disputent les compagnies japonaise et taïwanaise ONE et Evergreen. Affaire quasiment classée.

CMA CGM voit dans le Power to Gaz une solution d'avenir pour ses navires

Le groupe de transport maritime et de la logistique rejoint les neuf partenaires de Jupiter 2000, le démonstrateur industriel piloté par GRTgaz sur la zone portuaire de Fos-sur-Mer. CMA CGM voit dans le Power to Gas un levier pour accélérer l’industrialisation de gaz non fossiles, en particulier le biométhane ou le méthane de synthèse, dont il fait une alternative à la propulsion de ses navires.

Hapag Lloyd rejoint Medlink Ports

Le transporteur allemand de conteneurs est le premier armateur à se rallier à l’agence de développement des ports de l’axe Rhône-Saône. Créée à l’origine pour faire la promotion du bassin rhodanien, Medlink Ports, qui s’était déjà ouverte aux ports de Sète et Toulon et à SNCF Réseau, souhaite désormais attirer des compagnies maritimes et des manutentionnaires. Car la donne a changé.

La consommation se tasse en Europe mais pas outre-Atlantique

Alors que le commerce de détail de l'Union européenne stagne, selon le BIMCO, les importations conteneurisées ont établi un nouveau record mensuel dans les ports américains en mars. Les détaillants sont incités à stocker avant que l'inflation ne renchérisse les coûts, indiquent les économistes. Les dépenses de consommation augmentent plus rapidement que la croissance des revenus, peut-être aussi en anticipation de la hausse prévue des prix.

Hapag-Lloyd et Eurogate s'implantent à Damiette

L’armateur allemand de porte-conteneurs et le groupe portuaire allemand Eurogate/Contship vont construire et exploiter pendant trente ans un second terminal à Damiette d’une capacité de 3,3 MEVP. La mise en service est prévue en 2024. Une concurrence pour le premier terminal, exploité par APM Terminals du groupe Maersk.

Carburant contaminé : Singapour revoit sa politique d'assurance qualité

L'autorité maritime et portuaire de Singapour renforce ses exigences sur la qualité du carburant maritime après avoir retracé les origines des récentes soutes contaminées qui ont concerné au moins 200 navires et causé des dommages moteur sur 80 d'entre eux. Les contaminants d'hydrocarbures chlorés ne font actuellement pas partie des normes de qualité au niveau international.

Cédric Virciglio, Haropa Port : « Nous avons reçu plus de 75 M€ de subventions européennes depuis 2014 »

La faible influence française à Bruxelles a souvent été commentée. Or, la fréquentation du quartier Schuman peut ne pas être neutre. Haropa a été le premier port français à avoir un représentant permanent spécialisé dans les affaires européennes, basé à Bruxelles. Pour quels résultats ? Entretien avec le directeur de la stratégie et des relations internationales d’Haropa Port.

Recyclage des navires : trois nouveaux chantiers agréés en Europe

Dans la neuvième actualisation de sa liste d’installations de recyclage de navires agréées, la Commission européenne accueille un chantier néerlandais et deux britanniques. Elle renouvelle par ailleurs l’agrément à deux sites français, dont l’autorisation arrivait à échéance. En revanche, elle retire son sésame à un site au Portugal.

Pages