©DR

Robert Bugbee, PDG du groupe Scorpio, qui exploite des vraquiers et des tankers : « Nous serons complètement sortis du vrac sec d'ici la fin du premier trimestre 2021 »

Dans le cadre de sa stratégie de recentrage sur l’éolien offshore, Scorpio Bulkers vend ses vraquiers à vivre allure. Depuis fin septembre, le groupe basé à Monaco, dont toutes les filiales sont cotées en bourse de New York, a opéré sept transactions. Lors d'une conférence téléphonique ce 27 octobre, le PDG du groupe, Robert Bugebee, devrait détailler son plan de sortie après avoir mis une décennie à positionner l'entreprise comme un acteur de premier plan dans l'industrie mondiale du vrac sec.

Après des années de résultats très décevants et de faibles rendements, le spécialiste a opté pour une rupture radicale mais néanmoins jugée « absolument nécessaire ». Scorpio Bulkers a enregistré un déficit de 206,4 M$ au cours du premier semestre, dont 36,6 M$ sur le deuxième trimestre contre seulement 1,9 M$ il y a un an à la même période, indique le rapport semestriel de la compagnie maritime. 

Une fois les dettes soustraites, la vente de la flotte restante de 43 navires devrait générer environ 300 M$, selon les analystes du marché. Soit à peine le montant d’un seul navire de services, celui que l’entreprise vient de commander.

Le 4 août dernier, Scorpio avait en effet annoncé avoir signé une lettre d'intention pour la construction de son premier navire destiné au marché de l'éolien offshore, qui devrait être livré en 2023 et dont le coût se situe entre 265 et 290 M$. Le contrat final devrait être signé d’ici la fin de cette année et comprendra une option pour trois autres navires, indiquait aors l’entreprise. L’objectif dans cette mutation est de composer à horizon 2025 une flotte de navires d'installation d'éoliennes totalisant jusqu'à huit unités.

Jusqu'à présent, les vraquiers se sont vendus sans que l’acheteur ne se déclare, à l’exception de la société danoise Navigare pour deux navires. Robert Bugbee estime qu’ils seront tous vendus d’ici 2021.

A.D.

Plus d’infos sur ce sujet : Rythme de cessions rapides pour Scorpio Bulkers

Sur le même sujet