Augmentation de la demande des membres d’Ocean Alliance à laquelle appartient Cosco Container Line, acquisitions et nouveaux terminaux ont alimenté la croissance de Cosco Shipping Ports au premier semestre.

À fin juin, le groupe de manutention portuaire déclare le traitement de 56,7 M EVP (+ 26,5 %). La Chine élargie à Hong Kong et Taïwan est à l’origine de près de 80 % de ce volume et progresse de 23,9 %.

Au second semestre, Cosco Shipping Ports anticipe de nouveau une croissance soutenue suite au lancement fin juin de son nouveau terminal, Nantong Tonghai (détenu à 51 %), avant l’ouverture de ses nouvelles installations à Abou Dhabi au premier trimestre 2019.   

La rédaction