La compagnie maritime sud-coréenne a confirmé avoir fait l’objet d’une attaque ayant entraîné des dysfonctionnements de ses systèmes de messagerie. 

La compagnie maritime sud-coréenne HMM a été la cible d'une cyberattaque qui a provoqué des pannes de ses systèmes de messagerie électronique, a t-elle déclaré. L'attaque, identifiée au cours du dernier week-end, est apparemment limitée au système de messagerie électronique Outlook de la société, sans impact sur d'autres opérations, notamment les réservations.

« Le système de messagerie électronique reprend progressivement, et notre équipe d'experts en informatique poursuit l'enquête pour éviter de nouveaux accidents de sécurité, explique la sud-coréenne dans un communiqué. HMM effectuera des contrôles de sécurité renforcés et prendra des mesures de protection. »

Des attaques qui se multiplient

La compagnie ne dispose pour l’instant pas de preuve avérée d’une éventuelle compromission des données. Ces derniers mois, les attaques informations se sont multipliées dans le secteur maritime et logistique. CMA CGM, Bourbon, mais aussi l’Organisation maritime internationale en ont fait les frais.

Au début de l'année, le numéro deux mondial de la ligne régulière MSC avait été touché par un problème similaire qui a rendu inopérants ses services pendant cinq jours. L'entreprise de logistique danoise Blue Water a également fait récemment l’objet d’un assaut de pirates informatiques qui ont tenté d'accéder aux données et aux systèmes de l’entreprise.

La rédaction

Photo : ©DR