Le sud-coréen HMM a signé un accord de financement avec la banque britannique Standard Chartered pour plus d'un demi-milliard de dollars. Les fonds serviront à financer une série de huit porte-conteneurs.

Le transporteur sud-coréen, qui a notamment avalé l’an dernier douze porte-conteneurs de 24 000 EVP, aurait obtenu de la britannique Standard Chartered une facilité de prêt d'un montant total de 584 M$. Les fonds doivent financer huit porte-conteneurs neufs de 16 000 EVP chacun, commandés par le transporteur sud-coréen en 2018. Le prêt est garanti par le fonds public Korea Ocean Business Corp., son principal actionnaire (74 %) et plus grand créancier.

Les huit porte-conteneurs font partie d'une série de 20 unités commandées en 2018, dont la construction est prévue par le chantier naval sud-coréen Hyundai Heavy Industries. 

Selon Alphaliner, HMM est le huitième transporteur mondial de conteneurs avec une flotte actuelle de plus de 80 navires et une capacité de plus de 842 000 EVP. La compagnie a en commande 12 porte-conteneurs qui devrait étoffer ses capacités de 156 000 EVP. Il reste néanmoins coincé entre les deux compagnies taïwanaises. Derrière Evergreen (1,362 MEVP, 202 navires en flotte) qui fait partie des compagnies les plus affairées à l’achat de navires avec 71 navires en commande totalisant 712 318 EVP. Mais devant Yang Ming (617 725 EVP, 87 navires), qui avec ses dix contrats de construction pour 109 932 EVP, reste largement devancée par la sud-coréenne.

Le transporteur, dont l’objectif était de tendre vers le million d'EVP à horizon 2022, vient de franchir le gué avec la commande douze porte-conteneurs de 13 000 EVP pour une valeur totale de près de 1,6 Md$, financés avec l’aide de la banque publique Korea Development Bank (KDB). 

A.D.

©DR