ZPMC a livré deux STS supplémentaires à BEST Barcelona, l'un des deux grands terminaux à conteneurs du port espagnol exploité par Hutchison Ports. Des grues de nature à traiter des porte-conteneurs de 23 000 EVP.

Les deux nouveaux portiques livrés au manutentionnaire singapourien Hutchison qui exploite le terminal BEST à Barcelone, affiche une hauteur de levage de 47 m avec une portée de 24 rangées. Ils portent à treize le nombre de grues navire-terre alignées le long d’un quai de 1 500 m. Construites par la société chinoise ZMPC, les grues ont été livrées au terminal entièrement assemblées, à bord du navire de charge lourde Zhen Hua 28. Le navire est parti de Shanghai le 21 février et a fait route vers l'Europe en passant par le Cap de Bonne Espérance et faisant escale à Santos au Brésil. 

Selon Hutchison Ports, elles seront les plus imposantes du port de Barcelone et « augmenteront la capacité de BEST à exploiter de grands navires ». Les nouveaux portiques devraient être opérationnels en juin. En 2018, l’opérateur portuaire avait déjà investi dans la « jumboïsation » de trois équipements existants pour mieux accueillir les très grands navires.

MSC, principal client avec 50 % des volumes 

Lancé en 2012, le terminal était exploité à l'origine dans le cadre d'une concession de trente ans, portée ensuite à un bail de quarante-cinq ans jusqu'en 2057. Le principal client du terminal reste MSC avec une part de trafic estimée à plus de 50 %.

Le service de plus grande capacité du terminal est la boucle Asie-Med Jade (alias AE11 chez Maersk) exploitée par MSC dans le cadre de l’alliance 2M. Sur ce service, l’armateur genevois déploie une flotte de navires entre 19 500 et 23 700 EVP.

L'année dernière, le trafic conteneurs de Barcelone a chuté de 11 %, passant de 3,32 à 2,95 MEVP.

La rédaction

Photo : ©ZMPC