Entre 2016 et 2022, la capacité de la flotte de ferries s’est accrue de 13,2 %, tirée par la demande de fret avec l’augmentation de 116 285 mètres linéaires (+ 16,2 %) alors que celle du passager a évolué à un rythme plus lent (+ 8,6 %). L'Italie reste le premier pays propriétaire en termes de valeur marchande grâce à Grimaldi. La France pointe au septième rang mondial. 

Un paradoxe. Près d'un quart de la flotte de ferries de plus de 12 999 GT (109 navires) est âgée de 30 ans ou plus, soit 109 navires, ce qui les rendrait éligibles à la démolition. Mais ils s’échangent encore à des prix intéressants sur le marché S&P, comme en témoigne la vente du Rosella, un navire de 1 530 passagers et 720 mètres linéaires mis en service en avril 1980, qui s'est négocié à 11,25 M€ le mois dernier, selon VesselsValue.

Le spécialiste de la valeur des navires estime que cette flotte de doyens totalise une valeur de 1,26 Md€. Toutefois, les réglementations de l’OMI entrées en vigueur le 1er janvier, notamment le CII (indicateur d'intensité de carbone), mais aussi le marché carbone européen, pourraient accélérer leur envoi à la casse. 

Italie, première nation mondiale de ferries

L'Italie reste le premier pays propriétaire en termes de valeur marchande avec une flotte valorisée à 4,04 Md$, commandes comprises, devant la Chine (2,64 Md$) et le Japon (2,56 Md$). L’Europe reste un continent de nations propriétaires de ferries (huit parmi les dix premiers mondiaux par la valeur marchande). La France pointe en septième place, derrière l’Estonie et devant le Danemark.

Sans surprise, le groupe Grimaldi possède la flotte de ferries la plus importante en termes de valeur marchande avec 1,49 Md$, commandes incluses, devant Tallink (1,31 Md$), Stena (1,27 Md$), GNV et DFDS. Les entreprises chinoises ICBC Financial Leasing et Bank of Communications Financial Leasing (BoComm) se sont également positionnées dans le Top 10 mondial.

La française Brittany Ferries ne figure pas parmi les dix premières mais sa flotte est estimée à 328,67 M€ sur la base de sept navires (particulièrement âgés, moyenne de 23 ans).

Les premières compagnies de ferries par la valeur de leur flotte ©VV

Une nouvelle génération révolutionnaire

Les E-Flexer de Stena, construits par le chantier naval Jinling de Weihai, conçus par Stena RoRo et Deltamarin pour le compte de Stena Line, DFDS, Brittany Ferries et Marine Atlantic, constituent une amélioration notable de taille par rapport à la classe des Visentini. Les Stena Ebba et Stena Estelle sont actuellement les plus grands de leur catégorie avec 3 600 mètres linéaires et 1 200 passagers. Ces unités, qui peuvent être propulsées au méthanol ou au GNL, étaient estimées à 143,64 M€ le 2 janvier (cas du Stena Ebba).

Les actifs vieux de vingt ans suscitent néanmoins toujours de l'intérêt comme tend à le montrer le prix de vente du Cap Finistere (32 728 GT, 1 608 passagers, 1 926 mètres linéaires, mis en service en avril 2001) vendu par Brittany Ferries à GNV (groupe MSC) pour 49,5 M€ en décembre 2021.

A.D.

Photo : Le Cap Finistere a été vendu par Brittany Ferries à GNV pour 49,5 M€ en décembre 2021.